Des voisins remarquent des oiseaux agissant bizarrement dans le parc et découvrent des centaines de pilules jetées dans l’herbe

408 Views

Situé à Huntington Beach, en Californie, Chris Carr Park est un parc urbain de plus de 4 hectares. Il comprend un lac pour la pêche récréative, un terrain de jeux et plusieurs aires de pique-nique familiales.

Un incident récent a amené les visiteurs du parc à accorder une plus grande attention aux oiseaux sauvages. Un groupe a remarqué que les oiseaux sauvages de Carr Park avaient un comportement très étrange. Un goéland à bec cerclé et une bernache du Canada ont été vus en train de marcher la tête basse, à un rythme lent, les yeux baissés, presque fermés.

Les promeneurs ont même vu une oie, à un moment donné, tomber sur le dos et s’évanouir complètement. Ce faisant, ses pattes sont restées collées en l’air et on aurait pu croire que l’animal était mort.

À la suite de ces incidents, les voisins inquiets n’ont pas tardé à constater que des centaines de médicaments délivrés sur ordonnance avaient été jetés partout dans le parc et éparpillés dans l’herbe.

Comme les oiseaux n’en savaient pas plus, ils pensaient probablement qu’ils mangeaient des boulettes de nourriture ou du grain, gentiment offert par un promeneur. Au lieu de cela, ils ingéraient des antidépresseurs, des somnifères et des médicaments pour le cœur.

Les agents pour le contrôle des animaux ont été contactés et ce faisant, les oiseaux ont été immédiatement transportés dans le centre local prenant en charge les animaux sauvages. Peu de temps après, le personnel a pu confirmer que les oiseaux avaient ingéré une surdose de médicaments dans le parc.

Que penses-tu de cette histoire incroyable ? Ici, à APost, nous sommes reconnaissants que cette histoire se soit bien terminé ! Fais-nous part de tes idées dans les commentaires et partage cette histoire inspirante à toutes les personnes que tu connais, qui aime les animaux.

Leave a Comment