Une veuve se bat pour élever ses fils et s’occuper de sa belle-mère, apprend plus tard un héritage de 300 000 $

503 Views

Justin et sa belle-mère Rebecca étaient deux personnes très différentes qui ne s’entendaient jamais – jusqu’à ce qu’ils perdent la personne la plus importante de leur vie. Serait-il trop tard avant qu’ils ne guérissent de cela ?

C’était incroyable de voir combien d’énergie le mari et la belle-mère d’Erica avaient pour se battre pour chaque petite chose.

La mère d’Erica, Rebecca, était une femme traditionnelle, pratiquante et craignant Dieu, qui pensait avoir élevé sa fille de la même façon. Mais quand Erica a décidé d’épouser un artiste en herbe nommé Justin, qui ne croyait pas en Dieu, Rebecca savait qu’elle ne pourrait jamais l’accepter.

Justin la voyait comme une femme orthodoxe, mesquine et blessante, tandis que Rebecca le voyait comme un combattant paresseux, rebelle et tatoué qui n’était pas digne de sa fille.

Et aucun d’eux n’a perdu une seule occasion de se disputer et d’essayer de vaincre l’autre.

« Je commence à en avoir marre, Justin ! Erica roula des yeux et lâcha prudemment. Elle était en colère, mais elle ne voulait pas réveiller leurs fils adolescents, qui venaient de s’endormir après une autre bagarre entre les adultes de la famille.

“Maman vieillit, bébé, et tu sais à quel point elle peut s’énerver pour de petites choses. Ce n’est pas comme si elle te détestait—”

Justin leva les mains en l’air et fronça les sourcils. “C’est ce que tu fais toujours. Tu prends toujours SON côté !”

Alors qu’Erica regardait son mari partir en trombe dans une autre pièce, elle savait que ce serait un autre de ces jours où elle essaierait de s’occuper de ses deux adolescents en pleine croissance et de deux autres adultes qui agissaient comme des adolescents.

Ne transpirez pas les différences avec vos proches; ton amour est plus fort que cela.
Justin commençait aussi à se lasser des combats. “Ça commence à m’affecter en tant que mari et père, pour l’amour de Dieu ! Peu importe ce que je fais, je ne serai jamais assez bien aux yeux de cette femme !” Justin s’est exhalé lors d’une des soirées avec ses amis.

Justin a décidé de s’éloigner le plus possible de Rebecca. Il évitait de rejoindre Erica et les enfants lorsqu’ils allaient lui rendre visite tous les week-ends. Jusqu’au jour où Erica rentre chez elle en pleurant et inquiète…

Rebecca a fait une terrible chute dans sa maison du village et les médecins ont dit qu’elle ne marcherait pas pendant plusieurs semaines.

« Je ne l’ai jamais vue pleurer de douleur comme ça, Justin ! Nous devons prendre soin d’elle. Tu viendras lui rendre visite demain, n’est-ce pas ? demanda Erica avec des yeux pleins d’espoir.

Justin lui tapota la tête et détourna le regard. Il n’allait pas rendre visite à la femme qui ne pouvait pas le supporter. Et peu importe combien Erica a essayé de le convaincre, le cœur meurtri de Justin l’a empêché d’y aller.

Et puis un jour, alors que les enfants étaient à la maison et qu’Erica était partie voir sa mère, Justin a reçu un appel qui a brisé son cœur en un million de morceaux – des morceaux qu’il ne pourrait plus jamais reconstituer.

C’était poétiquement déchirant de voir comment Erica était décédée tragiquement sur la longue route entre son mari et sa mère.

Justin a traversé des jours de pleurs incontrôlables, puis le vide de la maison qui sentait encore Erica, puis les soucis de savoir comment il ferait traverser à ses fils de 16 et 14 ans la plus grande tragédie de leur vie.

À des kilomètres de là, Rebecca était toute seule et avait oublié de manger, de dormir ou d’essuyer ses larmes. Elle a boycotté la lumière du soleil en restant sous sa couverture jusqu’à ce que la nuit tombe et qu’elle puisse à nouveau pleurer.

Elle n’avait pas dit un mot ni vu de visage humain depuis les funérailles d’Erica il y a une semaine. Alors, quand elle a entendu frapper à sa porte et le mot “Maman!” venant de l’autre côté, elle se précipita pour voir qui c’était.

“Justin?!” Elle n’aurait jamais deviné que c’était lui. Après tout, il n’était jamais venu une seule fois chez elle depuis qu’il avait épousé sa fille.

Rebecca voulait être en colère, mais en regardant le sourire sans vie et les yeux adoucis de Justin, elle pouvait voir qu’il était aussi brisé qu’elle. Elle ne pouvait pas croire que c’était le même homme insouciant qui lui avait enlevé sa fille.

Rebecca regarda Justin remplir sa cuisine de nourriture et ouvrir tous les rideaux. Il a enlevé les toiles d’araignées du plafond et a vérifié toute la maison pour toute réparation.

“Allons faire un tour, maman,” dit Justin, tenant la main de Rebecca avec une force réconfortante et l’aidant à se lever pour la première fois depuis des mois.

Les deux âmes en deuil ont traversé l’allée vide du village cet après-midi-là, baissant finalement leur garde et s’embrassant comme si elles faisaient partie de la famille.

Justin n’a pas réalisé quand le soleil s’était couché ce soir-là, et il a finalement marché jusqu’à sa voiture pour partir. « Souviens-toi de ce que j’ai dit, maman. dit Justin, se retournant une dernière fois, “les enfants et moi serons là pour venir te chercher. Nous t’emmenons chez nous, là où tu appartiens !”

Les larmes aux yeux, Rebecca fit un signe de la main et marmonna doucement : “Je t’aime, fils !” En voyant sa voiture disparaître au loin, elle se demanda s’il avait entendu ces mots.

Rebecca a continué à esquiver poliment la demande de quitter son ancienne maison, même lorsque Justin et les petits-enfants lui ont rendu visite et ont essayé de la persuader pendant un mois. Mais Justin revenait sans cesse, continuait à s’occuper d’elle. Et il n’a pas dit un mot sur la façon dont il avait du mal à joindre les deux bouts avec toutes les responsabilités supplémentaires…

Finalement, le cœur de Rebecca a fondu. Une nuit, elle a appelé le téléphone de Justin, voulant lui dire qu’elle était prête à emménager. Mais c’est son petit-fils qui a répondu au téléphone.

« Oh, papa ? Il est rentré il y a une heure, et il vient de partir pour son quart de nuit à l’hôtel. Il a oublié son téléphone… »

« Je pensais que ton père travaillait au centre commercial… » Rebecca était surprise.

“Eh bien, oui. C’est son travail de jour. Il a aussi pris un poste de nuit comme femme de ménage. Et il travaille le week-end au bar…”

Rebecca était sans voix après avoir appris à quel point Justin avait travaillé dur. D’après leurs conversations récentes, elle pouvait dire qu’il se débattait aussi.

Au moment où Justin s’est rendu compte que Rebecca l’avait appelée, il a reçu un autre appel téléphonique. Ça venait de l’hôpital. Rebecca a eu une crise cardiaque.

Justin a fait de son mieux pour arriver rapidement à l’hôpital, mais la vie ne leur a donné qu’une heure ensemble. Et à cette heure-là, Rebecca a réussi à faire quelque chose d’incroyablement gentil pour le jeune homme qui aimait sa fille…

“Fils,” dit-elle, tenant ses mains chaudes. “Je me suis trompé sur toi. Je n’ai jamais pensé que tu étais assez bien pour ma fille. Mais ce que je n’ai pas pu comprendre sur toi pendant toutes ces années, tu me l’as montré en seulement un mois…”

Justin essaya de retenir ses larmes, réalisant que la lumière de Rebecca diminuait lentement.

“Fils, tu as une grande tâche devant toi. Il ne s’agit pas seulement d’élever tes enfants ou de leur donner tout ce que tu peux. Mais c’est de faire tout cela sans perdre espoir quand les choses deviennent difficiles. Maintenant, j’aurais adoré emménagez avec vous et les enfants, aidez-vous à prendre soin d’eux et prenez soin de vous aussi. Mais mon heure est venue. Et avant que je parte, je veux que tu aies quelque chose…” En disant cela, elle demanda à Justin ouvrir son sac à main et en sortir une enveloppe.

« Cela », s’exclama Rebecca, « c’est un héritage que j’ai reçu d’une tante éloignée une semaine avant le décès de notre Erica. Je t’ai vu grandir, je t’ai vu lutter et ne pas abandonner.” Rebecca sourit à travers ses larmes.

« C’est à toi maintenant. Ce n’est pas assez pour changer ta vie. Mais c’est tout ce que j’ai, et c’est tout ce que je peux faire pour toi, mon enfant !

Justin n’a ouvert l’enveloppe que deux jours plus tard, lorsqu’elle est tombée de la poche de sa veste alors qu’il se tenait devant la tombe de Rebecca.

C’était un chèque de 300 000 $. Justin s’est effondré au dernier souvenir de sa belle-mère, comment elle lui avait fait promettre qu’il utiliserait cet argent pour lui et les enfants. Il se rappelait comment ils s’étaient battus toutes ces années et comment ils avaient ri lors de leurs récentes promenades.

Et il se rappela comment tous les deux avaient manqué leur Erica.

“Erica, ma chérie, j’ai fait de mon mieux… pour maman,” dit Justin aux cieux. “Maintenant, elle est toute à toi !”

L’année suivante, Justin a ouvert une petite entreprise de fournitures artistiques et d’ateliers dans la ville, et grâce à ses efforts inlassables, cela lui a permis de gagner suffisamment d’argent pour assurer l’éducation et l’avenir des enfants.

La vie de Justin est devenue plus facile, mais il n’a jamais oublié de visiter la tombe de Rebecca chaque semaine.

“Je t’aime, maman,” murmurait Justin, se demandant si l’âme de la douce vieille femme pouvait encore l’entendre d’une manière ou d’une autre.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

Ne transpirez pas les différences avec vos proches; ton amour est plus fort que cela. Justin et Rebecca ont passé des années à se fâcher et à se disputer alors qu’ils étaient tous les deux de bons êtres humains qui formaient une famille.
La mort a un moyen de rapprocher les gens. Le mari et la mère d’Erica, qui se sont toujours battus de son vivant, sont devenus l’épaule de l’autre pour pleurer après sa mort.
Partagez cette histoire avec vos amis. Cela pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle d’un autre père célibataire qui avait du mal à élever ses bébés, lorsque l’aide est arrivée des personnes les plus inattendues.

Cette pièce est inspirée d’histoires de la vie quotidienne de nos lecteurs et écrite par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est purement fortuite. Toutes les images sont uniquement à des fins d’illustration. Partagez votre histoire avec nous; peut-être que cela changera la vie de quelqu’un.

Leave a Comment