Après avoir été en captivité et enchaîné pendant 20 ans, ce lion de montagne est enfin libre

2 117 Views

20 ans avaient passé depuis que ce beau lion des montagnes avait été forcé de s’exhiber dans un cirque péruvien. Ce traitement cruel a finalement pris fin et Mufasa a été libéré !

Au Pérou il y a une loi qui interdit l’utilisation des animaux sauvages dans les cirques. Cependant, beaucoup de gens ne respectaient pas cette loi et la plupart des animaux sauvages des cirques ont été gardés en captivité et forcés de faire leurs numéros comme pour le passé.

C’est exactement ce qui s’est passé avec Mufasa. Il a été enchaîné pendant des années à l’arrière d’une camionnette et transporté pour être exhibé au public.

L’association Animal Defenders International (ADI) n’était pas d’accord avec ce type de traitement et de violation de la loi. Ils se sont donc mis à la recherche des animaux encore en captivité pour les libérer.

Mufasa était le dernier animal sauvage encore détenu dans un cirque péruvien. L’ ADI lui a sauvé la vie.

La tâche a été ardue. Il y a eu un affrontement et même la police a dû intervenir. Le cirque a finalement reçu l’ordre de déchaîner Mufasa et de le libérer.

Mufasa a été ramené dans son habitat naturel, la forêt péruvienne.

Toutefois il n’a pas pu être remis totalement en liberté, à l’état sauvage, à cause de ses conditions de santé. ADI lui a donc construit une enceinte sur mesure, à l’intérieur d’une réserve située dans la forêt péruvienne.

Dans la réserve on lui a donné tout ce dont il avait besoin. Il avait la meilleure nourriture et les meilleurs soins possibles. Malheureusement, il n’a vécu que quelques mois seulement après sa libération. Il est mort en décembre 2015.

Ses conditions de vie dans le cirque ont eu de graves conséquences sur sa santé. Les chaînes lui avaient causé des blessures physiques, mais il souffrait aussi d’une insuffisance rénale et de bien d’autres problèmes.

Mufasa n’a pas vécu longtemps après avoir été libéré ; mais ce temps, bien que court, il le doit à L’ ADI. C’est incroyable comme ils l’ont défendu et lui ont permis de mourir chez lui, dans la forêt.

Vous pouvez voir comme Mufasa a changé après sa libération en regardant les photos dans la vidéo.

Il est mort paisiblement grâce à ADI.

Quelles émotions cette histoire suscite-t-elle en vous ? D’un côté cela nous brise le cœur de voir tout ce qu’il a dû subir, mais d’un autre côté nous sommes contents de savoir que des personnes se battent pour ces belles créatures. Envoyez cet article à d’autres pour aider à sensibiliser le plus de personnes possible !

Laisser un commentaire