Ces parents ont dit à leur fils handicapé qu’ils ne pouvaient pas s’occuper de lui. Voici comment ils ont régi quand il a perdu plusieurs membres à la guerre

525 Views

Que faire quand nos parents ne peuvent pas nous aimer pour ce que nous sommes ? L’histoire de ce soldat blessé vous brisera le cœur et changera à jamais votre vision de la vie.

Un soldat courageux a finalement pu rentrer chez ses parents après avoir perdu ses deux jambes et un bras en Corée. Quand il a atterri à Los Angeles, il a appelé ses parents pour leur dire qu’il était de retour sur le sol américain et qu’il serait bientôt à la maison. Ne sachant pas comment raconter à ses parents ce qui lui était arrivé pendant la guerre, il a d’abord testé le terrain en leur disant qu’il serait accompagné d’un ami blessé.

« Mon ami a marché sur une mine : il a perdu ses deux jambes et un bras. Il ne peut pas vivre seul et je veux l’aider, » a-t-il annoncé à ses parents. » « C’est terrible. Nous pourrions peut-être l’aider à trouver un endroit où vivre », a répondu son père. « Non, papa, j’espérais que maman et toi le laisseriez vivre avec nous. Il a vraiment besoin d’une famille en ce moment. »

« Chéri, tu ne réalises pas à quel point il est difficile de prendre soin d’une personne handicapée « , lui a dit sa mère.

« Il lui faudra des soins constants et de la rééducation, et notre maison n’est pas aménagée pour qu’il puisse y vivre confortablement. On devrait y consacrer notre vie et passer tout notre temps à nous occuper de lui. On l’a déjà fait quand tu étais petit, on ne peut pas se permettre de recommencer. Il y a une multitude d’aides aux vétérans blessés de nos jours. D’autres personnes pourraient l’aider beaucoup mieux que nous. »

Choqué, leur fils a immédiatement raccroché. Sans numéro de téléphone où le joindre, et ne sachant quand ou s’il rentrerait un jour, le couple n’arrêtait pas de s’inquiéter. Ils l’apprendraient plus tard : leur fils était le soldat blessé, terrifié par la réaction de ses parents. Leur rejet a été un tel coup dur que le soldat ne se sentait plus la force de continuer à vivre. Sans le soutien de ses parents — les personnes censées l’aimer le plus au monde — il n’avait nulle part où aller.

Quelques jours plus tard, les parents ont reçu un appel de la police de Los Angeles. Il y avait un homme à la morgue, supposé être leur fils. Ils devaient s’y rendre pour identifier le corps. Ayant sauté dans le premier avion, ils se sont précipités à la morgue où se trouvait effectivement le corps sans vie de leur fils.

À leur grande surprise, c’est lui qui avait perdu des membres.

Ils partagent maintenant leur histoire pour montrer au monde que l’amour inconditionnel peut vraiment sauver des vies. Nous devons tous ouvrir notre cœur aux autres, au risque de perdre les personnes que nous aimons.

L’histoire de ce soldat t’a fait pleurer ? Partage cet article avec tes amis pour les aider à changer leur vision de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Récents