Un enfant de 8 ans crée une entreprise de plantes avec les 12 derniers dollars de sa mère, aidant ainsi la famille à déménager d’un hangar à un appartement

490 Views

Le dicton dit : si tu t’appliques à quelque chose et que tu travailles dur pour y arriver, tout est possible. Lorsque Berenice Pacheco, une mère célibataire, s’est retrouvée dans une situation difficile, elle était loin de se douter que son fils allait s’engager et soutenir la famille. À 8 ans, Aaronn Moreno, de Californie, s’est surpassé pour aider sa famille lorsque la pandémie a fait perdre à sa mère son emploi. Grâce à des investissements et des pratiques commerciales intelligentes, le garçon a finalement pu offrir une nouvelle maison à sa famille grâce à ses gains et aux dons de bons samaritains inspirés.

Berenice Pacheco et sa famille ont connu des moments difficiles au début de cette année, au moment où la pandémie de coronavirus a commencé à balayer la nation. Elle a perdu son emploi en mars 2020 et a dû installer ses trois enfants dans un hangar à East Los Angeles pour joindre les deux bouts, a rapporté TODAY.

« Nous n’avions pas d’autres options », a-t-elle déclaré.

Le hangar n’avait pas d’accès à internet ni de meubles appropriés pour que ses enfants puissent faire leurs devoirs. De plus, la famille utilisait les toilettes d’un restaurant voisin et ne pouvait que prendre de douche, tout en faisant face à la chaleur insupportable du hangar. Mme Pacheco a déclaré que la situation lui avait brisé le cœur et qu’elle avait l’impression de manquer à ses devoirs de mère envers ses enfants.

Les restrictions de la vie sociale qui ont accompagné la pandémie ont aggravé la situation pour tous les membres de la famille.

« La cour de récréation les rendait toujours heureux, mais ensuite les cours de récréation ont fermé », a-t-elle dit à TODAY.« Nous étions coincés dans ce hangar. »

L’argent étant si rare, Pacheco ne pouvait pas non plus se permettre d’acheter des friandises à ses enfants. Le fait qu’un food truck passe dans le quartier tous les après-midi avec le goûter préféré de son fils Aaron, des Hot Cheetos garnis de fromage fondu, a rendu la situation encore plus déchirante.

« Il le voulait tellement », a dit Pacheco. « Mais je devais payer la facture de téléphone et faire la lessive. »

Elle a alors dit à Aaron, un peu en plaisantant, qu’il pourrait créer sa propre entreprise pour acheter ses propres snacks, mais elle ne s’attendait pas à ce qu’il prenne cette idée et la mette en pratique. Il était déterminé à faire quelque chose et a commencé à faire un brainstorming. Pacheco a raconté à TODAY qu’il avait eu l’idée de vendre des plantes, alors elle lui a donné les 12 dollars restants dans son portefeuille. « Je lui ai dit d’investir l’argent », a dit Pacheco.

Aaron s’est mis directement au travail. En mars, il a acheté huit plantes succulentes miniatures avec tout son argent. Après avoir vendu ses plantes, il s’est retrouvé avec 16$, soit un modeste bénéfice de 4$. Il semblait qu’il allait dans la bonne direction.

Il a acheté et a vendu encore plus de plantes avec ses gains, et les clients lui ont aussi souvent donné des pourboires, ce qui a ajouté à ses bénéfices. Depuis, le petit garçon intelligent de 8 ans a réalisé des centaines de dollars d’économies grâce à sa petite entreprise. Un autre effet secondaire bienvenu du lancement de son entreprise a été sa célébrité sur internet, qui lui a apporté près de 30 000 followers Instagram.

Grâce au travail acharné d’Aaron, ainsi qu’aux dons sur son compte GoFundMe désormais inactif et au nouveau travail à temps partiel de Pacheco, cette famille a fait son chemin vers une vie meilleure.

Le compte GoFundMe a été lancé par un ami de Pacheco du lycée comme moyen de soutenir la famille en difficulté. Il a certainement porté ses fruits et a atteint plus de 50 000 dollars de dons avant de se terminer. L’argent a permis à la famille de déménager dans un appartement d’une chambre à coucher.

« Nous avons enfin notre propre cuisine. Aaron et sa sœur ont un endroit pour faire leurs devoirs », a déclaré Pacheco en jubilant à TODAY.« Ce n’est pas grand, mais ça nous semble énorme ». Les nouveaux fonds ont également aidé Pacheco à faire venir sa fille, Ayleen Pacheco, la sœur d’Aaron, en Californie depuis le Mexique, où elle vivait avec sa grand-mère en raison de contraintes financières, a rapporté PEOPLE.

Même à seulement 8 ans, Aaron Moreno va loin. Sur Instagram, il a écrit : « Mon prochain emploi après avoir eu mon propre magasin de plantes sera de travailler pour Nike et de fabriquer mes propres chaussures, puis j’envisage d’aller à l’université pour devenir juge », a rapporté TODAY.

Nous ne doutons pas qu’Aaron soit destiné à de grandes choses dans l’avenir.

Après avoir été les bénéficiaires de tant de générosité de la part des autres, Pacheco et sa famille veulent donner en retour. « Nous sommes ensemble, et nous avons une maison », a déclaré Pacheco à NBC Los Angeles.« La communauté nous a vraiment aidés, et maintenant, nous donnons des jouets au Mexique pour essayer de démontrer, que même si une situation peut sembler fade, le soleil se lève chaque matin ».

Voir le bien que l’humanité peut faire lorsque nous tendons la main et que nous nous aidons les uns les autres est toujours édifiant. Nous espérons que la famille Pacheco aura une vie heureuse devant elle.

Félicitations à Aaron Moreno pour avoir créé une entreprise florissante à un si jeune âge ! Nous lui souhaitons le meilleur pour son avenir. Dis-nous ce que tu penses du succès d’Aaron, et n’oublie pas de transmettre cet article à tes amis pour les inspirer eux aussi !

Leave a Comment