«Je n’ai pas assez d’argent pour les repas», dit maman à son enfant, il s’arrête dans un camion de restauration le lendemain

116 Views

Eve a été profondément découragée lorsqu’elle n’a pas pu se permettre un simple repas pour le huitième anniversaire de son fils. Elle ne s’attendait pas à ce que son fils se présente avec le petit-déjeuner le lendemain matin, encore moins dans un food truck !

Combien de façons pouvez-vous préparer un repas avec de la purée de pommes de terre, du beurre et du pain ?

Pas tant que ça, comme Eve l’a découvert à ses dépens. Elle avait été licenciée du troisième emploi temporaire ce mois-ci, et il ne restait plus grand-chose dans la cuisine ou à la banque.

« Ça a été des pommes de terre toute la semaine, maman ! On ne peut pas aller au resto pour un burger et une glace ? C’est tout ce que je veux pour mon anniversaire !

L’enfant de 8 ans d’Eve a jeté ses petits bras autour de ses épaules et l’a regardée avec des yeux de chiot. Dans son cœur, elle voulait organiser la plus grande fête d’anniversaire de Dylan, avec beaucoup de ballons, de lumières, un château gonflable et un gros gâteau délicieux avec 8 belles bougies dessus.

Mais en réalité, Eve ne pouvait se permettre rien de tout cela. Après avoir été licencié du troisième emploi temporaire au cours des deux derniers mois et après avoir payé les factures en souffrance, il ne restait plus assez d’argent. Pas même pour un burger et une glace au resto.

“Je suis tellement désolée, bébé. Je n’ai pas assez d’argent pour les repas…” dit Eve le cœur lourd.

Lorsque Dylan a vu les larmes monter dans les yeux de sa mère, il a rapidement changé de ton. Le garçon l’avait vue travailler dur pour joindre les deux bouts et ne pouvait pas supporter de lui faire du mal. « En fait, maman, cette salade de pommes de terre a l’air délicieuse ! … Puis-je en avoir plus ? lui demanda-t-il joyeusement.

L’enfant de 8 ans d’Eve a jeté ses petits bras autour de ses épaules et l’a regardée avec des yeux de chiot. Dans son cœur, elle voulait organiser la plus grande fête d’anniversaire de Dylan, avec beaucoup de ballons, de lumières, un château gonflable et un gros gâteau délicieux avec 8 belles bougies dessus.

Mais en réalité, Eve ne pouvait se permettre rien de tout cela. Après avoir été licencié du troisième emploi temporaire au cours des deux derniers mois et après avoir payé les factures en souffrance, il ne restait plus assez d’argent. Pas même pour un burger et une glace au resto.

“Je suis tellement désolée, bébé. Je n’ai pas assez d’argent pour les repas…” dit Eve le cœur lourd.

Lorsque Dylan a vu les larmes monter dans les yeux de sa mère, il a rapidement changé de ton. Le garçon l’avait vue travailler dur pour joindre les deux bouts et ne pouvait pas supporter de lui faire du mal. « En fait, maman, cette salade de pommes de terre a l’air délicieuse ! … Puis-je en avoir plus ? lui demanda-t-il joyeusement.

La mère et le fils ont mangé l’humble repas et ont fait une sieste cet après-midi-là. Mais les paupières de Dylan battirent car il avait autre chose en tête…

“Eh bien, je nous ai apporté le petit déjeuner !” dit Dylan dramatiquement, riant de l’ignorance de sa mère.
Pendant que sa mère dormait, il a soigneusement sorti une enveloppe bleue qui était cachée entre des livres sur sa petite étagère.

Sa mère ne le savait pas, mais il avait économisé quelques dollars sur l’argent du déjeuner qu’elle lui avait donné au cours des dernières années.

Il compta l’argent dans l’enveloppe. “28 $ !” Les yeux de Dylan s’illuminèrent. “Je suis sûr que nous pouvons avoir un bon repas pour 28 $ !”

Il emporta l’enveloppe et se faufila prudemment hors de la maison avec un plan clair en tête.

Il fit une courte promenade jusqu’au bloc suivant, où il cria presque d’excitation en voyant exactement ce à quoi il s’était attendu. “Le food truck ! Je savais qu’il était là !”

Dylan l’avait vu plusieurs fois en rentrant de l’école et s’était toujours demandé pourquoi l’endroit était si bondé.

“Monsieur? MONSIEUR!” La voix de Dylan se perdit dans la foule qui attendait pour passer une commande au comptoir. Il a essayé d’attirer l’attention du propriétaire, mais il y avait tout simplement trop de monde. Il attendit quelques minutes jusqu’à ce que la foule se dégage et retourna au comptoir.

« Monsieur ! S’il vous plaît, donnez-moi tout ce que je peux obtenir pour 28 $ ! » gazouillait-il.

Mais Martin, le propriétaire du food truck, fronça les sourcils et répondit : « Je suis vraiment désolé, gamin. Martin vit la déception envahir le visage du gentil garçon, et il souhaita qu’il puisse faire quelque chose pour lui.

« C’est tout simplement génial ! » Dylan marmonna en tapant du pied et en s’asseyant sur le trottoir. “C’est mon anniversaire, et je ne peux même pas offrir un bon repas à ma mère. Elle fait tellement pour moi… J’ai pensé, pour une fois, que je ferais quelque chose de gentil pour elle…” Le garçon continuait à parler à haute voix, céder à son envie de pleurer.

« Woah, joyeux anniversaire, mon grand ! » dit Martin en s’asseyant à côté de Dylan.

Pendant les 20 minutes suivantes, Martin a écouté Dylan lui parler des difficultés de sa mère et de la façon dont ils avaient traversé une période difficile depuis la semaine dernière.

“Hé, monsieur, peut-être que je peux venir travailler pour vous ? Jusqu’à ce que ma mère trouve un bon travail ? Je ne suis pas très doué pour les trucs de cuisine, mais je peux apprendre !” Dylan a plaidé.

La pureté du cœur du garçon a ému Martin.

“Écoute, ta mère a l’air d’être une femme incroyable, et tu es une enfant adorable. Je suis vraiment désolée de n’avoir rien pour toi aujourd’hui. Mais j’ai une idée. Écoute…”

Au moment où Eve s’est réveillée de la sieste, Dylan était de retour à côté d’elle dans son lit, faisant semblant de dormir profondément. Il avait du mal à cacher son sourire face au plan secret qu’il avait élaboré avec le propriétaire du food truck.

Le lendemain, Eve a été réveillée par une voix étouffée qui l’appelait.

« Maman ? Maman ! Par ici, maman !

Surprise, Eve s’est levée, a cherché son garçon dans la maison et s’est rendu compte que la voix venait de l’extérieur de la maison.

“Que se passe-t-il?” pensa-t-elle en se précipitant pour ouvrir la porte. Elle a pris un moment pour comprendre que son fils lui faisait signe depuis l’intérieur d’un food truck.

« Qu’est-ce… comment… qu’est-ce qui se passe, Dylan ? Eve essayait de donner un sens à ce qu’elle regardait.

“Eh bien, je nous ai apporté le petit déjeuner !” dit Dylan dramatiquement, riant de l’ignorance de sa mère.

Martin était juste à côté de lui et il offrit à Eve une assiette de crêpes parfaites.

« Et voilà, madame ! Votre fils m’a dit que vous adoriez les pancakes !

Même si le petit-déjeuner avait pris un drôle de départ, Eve comprit bientôt l’intention réconfortante de son fils et la gentillesse de l’étranger qui avait trouvé un moyen de l’accomplir.

“Merci pour ce délicieux petit déjeuner, monsieur !” dit Eve avec sa main sur son cœur.

“C’est avec plaisir. Mais j’ai quelque chose à demander en retour…” Martin fit une pause, laissant Eve curieuse.

“Votre fils n’arrêtait pas de dire à quel point vous cuisinez bien. Et il se trouve que je cherchais quelqu’un pour travailler en cuisine et inspirer de nouveaux plats. Seriez-vous dans—”

« Oui ! Oui, je le ferais ! Eve sursauta à la question.

Elle et Martin dirigent maintenant l’un des food trucks les plus populaires de la ville. Martin fait les pancakes les plus succulents, Eve fait les meilleures nouilles de la ville, et Dylan commence à remarquer qu’ils pourraient tomber amoureux l’un de l’autre… c’est peut-être un nouveau départ à plus d’un titre !

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

Les enfants ont une façon d’élever nos cœurs quand on s’y attend le moins. Dylan n’avait que huit ans, mais il a réussi à faire appel au côté gentil d’un étranger, améliorant ainsi sa vie et celle de sa mère.
Donnez librement votre gentillesse – elle reviendra toujours vous bénir. Lorsque Martin a choisi d’aider le petit garçon à se sentir mieux, il n’avait aucune idée qu’il trouverait un partenaire incroyable pour son entreprise – et peut-être sa vie.

Partagez cette histoire avec vos amis. Cela pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle-ci sur deux enfants perdus qui ont reçu de la nourriture et de l’aide d’une dame âgée au bon cœur, qui apprend bientôt qu’ils partagent un passé !

Cette pièce est inspirée d’histoires de la vie quotidienne de nos lecteurs et écrite par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est purement fortuite. Toutes les images sont uniquement à des fins d’illustration. Partagez votre histoire avec nous; peut-être que cela changera la vie de quelqu’un.

Leave a Comment