Jennifer Nettles rend un superbe hommage à Neil Diamond juste devant l’icône lui-même

406 Views

Les Kennedy Center Honors sont des récompenses pour l’ensemble de l’œuvre de ceux qui, dans le domaine des arts de la scène, ont apporté une profonde contribution à la culture américaine.

Parmi les récipiendaires notables figurent : Fred Astaire (1978), Lucille Ball (1986), Sidney Poitier (1995), Tony Bennett (2005), Carole King (2015) et Dick Van Dyke (2020).

En 2011, Neil Diamond a été honoré pour sa contribution à la culture américaine. Au cours de la cérémonie, Jennifer Nettles, chanteuse principale de Sugarland, a rendu un hommage émouvant à l’un des classiques de Diamond.

Non, ce n’était pas “Sweet Caroline”, Smokey Robinson a interprété sa propre interprétation devant l’auteur-compositeur-interprète lors de l’événement.

Nettles a chanté sa propre belle version de la ballade de Diamond “Hello Again”.

Diamond et Alan Lindgren ont écrit “Hello Again”, et il est apparu dans le film de 1980 The Jazz Singer. La chanson est ensuite sortie en single de la bande originale du film.

Il a atteint la 6e place du Billboard Hot 100 et la 3e place du palmarès Adult Contemporary de Billboard. En 1981, il a été répertorié comme le 70e meilleur single pop.

Regardez la superbe performance de Nettles de 2011 dans la vidéo ci-dessous.

Leave a Comment