Un homme au parc avec une poussette vide pense que personne ne regarde, mais le jogger prend des photos qui révelent la vérité

749 Views

La plupart des gens ont l’habitude de voir une mère pousser une poussette dans le parc, et le plus souvent un bébé est à l’intérieur. Personne n’y pense vraiment deux fois. Que se passerait-il si tu tombais sur une poussette vide, avec un homme qui regarde à l’intérieur? C’était le cas de Doug Delony, qui faisait du jogging un jour dans le Discovery Green Park de Houston.

Il a vu une poussette vide avec un homme debout au-dessus et a couru pour jeter un coup d’oeil rapide.

Les actions de l’homme ont rapidement attiré l’attention de Doug

Il a pris une photo de la scène et l’a publiée sur Facebook, où elle est rapidement devenue virale. Cependant, tu ne t’attendras probablement pas aux raisons pour lesquelles la photo est devenue si populaire.

L’homme qui possède la poussette vit près du parc. Son nom est Troy Griffin et il possède une Sheltie handicapée nommée Max qui est incapable de marcher par elle-même en raison d’une arthrite grave. Pour cette raison, Troy s’assure de la pousser dans la poussette à travers le parc au lieu d’une promenade. Il le porte jusqu’à l’herbe et le laisse prendre son environnement.

Sur la photo, Troy laisse son chien boire de l’eau dans une petite tasse. Troy ne veut pas que son chien manque de plaisir à cause de son arthrite. Alors il donne à Max, son ami canin, des promenades en poussette. Max adore le temps passé à l’extérieur!

Edie Mayo est la femme de Troy. Elle a dit aux infos qu’ils ont Max depuis qu’il n’a que 3 semaines. Il a maintenant 16 ans et ils disent qu’ils ne savent pas ce qu’ils feraient sans lui.

Selon Edie, Max a même pu les avertir d’une tornade qui se dirigeait vers leur ancienne maison. Quel gardien! Malheureusement, Max est aveugle dans l’un de ses yeux et a une cataracte dans l’autre. Raison de plus pour que ses propriétaires l’installent dans la poussette pour des promenades quotidiennes.

Il fait partie de la famille, c’est sûr.

Leave a Comment