Mes enfants m’ont abandonné le jour de mon 86e anniversaire après avoir reçu une lettre d’une inconnue la veille

866 Views

Mes enfants adoptés ont reçu une lettre de leur mère biologique la veille de mon 86e anniversaire et ont décidé de la rencontrer au lieu de célébrer avec moi. Puis ils ont appris une vérité étonnante et ont réalisé que tout n’est pas ce qu’il paraît.

“Maman, je sais que toi et papa nous avez élevés avec tout l’amour du monde. Mais je mentirais si je disais que je n’étais pas curieuse à propos de cette femme”, a déclaré ma fille Emily. Nous étions au téléphone et j’ai d’abord pensé qu’elle voulait fixer des plans pour mon anniversaire le lendemain. Cependant, Emily avait quelque chose d’important à me dire.

Je n’avais pas réalisé à ce moment-là que je n’étais pas prêt à l’entendre, surtout avec mon anniversaire si proche et après toutes les années de dévouement que je lui avais données ainsi qu’à son frère.

***

Il y a de nombreuses années, mon mari Kevin et moi avons décidé d’avoir des enfants et avons essayé de concevoir pendant longtemps. Malheureusement, rien ne s’est passé et mon cœur s’est brisé tous les jours, principalement parce que je ne me sentais pas à la hauteur. Je savais que ce n’était pas uniquement de ma faute parce que Kevin avait aussi des problèmes de fertilité, mais cela tourmentait terriblement mon esprit.

Nous avions presque 40 ans lorsque nous avons commencé le processus de demande d’adoption, et étonnamment, une adolescente enceinte nous a choisis parmi tous les autres candidats plus jeunes. Nous étions ravis et ouverts à tout partager avec elle sur son enfant, mais elle a décidé qu’une adoption fermée serait la meilleure option pour elle, et nous devions la soutenir.

Mes mains tremblaient alors que je tenais mon téléphone dans le silence d’Emily. Pour une raison quelconque, mes sens ont piqué. Quelque chose s’était passé. Elle était trop silencieuse. Ma fille ne s’est jamais comportée de cette façon.
Mais elle nous a de nouveau choqué après avoir découvert qu’elle avait des jumeaux, un garçon et une fille. Nous les avons pris tous les deux sans arrière-pensée, les avons nommés Emily et Ethan, et les avons élevés du mieux que nous pouvions.

Dans la quarantaine, Kevin et moi étions solides financièrement. Nous avions lancé une entreprise ensemble, qui ne nécessitait pas beaucoup d’attention au moment où les enfants sont arrivés, nous avions donc beaucoup de temps pour nos bébés. C’était parfait.

Oui, nous étions plus âgés et c’était difficile certains jours, surtout quand nous dormions à peine. Mais ça valait tellement le coup. Je ne le changerais jamais, et Kevin ressentait la même chose.

Certains jours, nous tenions nos bébés endormis dans notre salon, écoutant leur respiration régulière, et c’était le plus beau son du monde. “Madeleine, c’est la meilleure décision que nous ayons jamais prise. Je ferais n’importe quoi pour ces bébés”, m’a dit Kevin à l’époque, et tout ce que je pouvais faire était de sourire à mon cher mari parce que l’amour jaillissait de ma poitrine.

Les enfants ont grandi magnifiquement. Ils étaient jumeaux mais n’auraient pas pu être plus différents. Kevin a toujours rêvé de jouer au baseball avec son fils, mais Emily était celle qui aimait le sport. Elle était douée pour tout ce qui nécessitait un ballon et a finalement rejoint l’équipe de basket-ball de son école, remportant des championnats de lycée à gauche et à droite. Plus tard, son talent lui a valu une bourse complète à UCLA, qui n’était pas loin de chez nous à Pasadena.

Pendant ce temps, Ethan était un cerveau complet. Il a reçu un A dans toutes les matières, mais les mathématiques étaient sa compétence la plus forte. Il a participé à des tournois de mathématiques et d’échecs et, grâce à ses notes, il est entré à l’Université de Stanford. Celui-là était un peu loin à mon goût, surtout après s’être occupé d’eux pendant si longtemps. Mais vous devez laisser vos enfants s’envoler, n’est-ce pas ?

C’est ce que nous avons fait. Kevin et moi leur avons donné des ailes pour voler, en leur inculquant toutes nos valeurs et en leur rappelant qu’ils auraient toujours un endroit sûr ici.

Bien sûr, Ethan a visité autant que possible et Emily était à proximité. Après avoir obtenu leur diplôme, Emily est retournée à Pasadena et Ethan a passé quelques années à New York, poursuivant sa carrière. Cependant, il est finalement revenu aussi. Nous n’aurions pas pu être plus heureux à ce sujet depuis que nous les avons vus se marier et avoir leurs premiers enfants.

Malheureusement, Kevin est décédé quand nous avions 80 ans, et ce fut la période la plus difficile de ma vie. Heureusement, Emily et son mari, Richard, étaient là pour moi, tandis qu’Ethan et sa femme, Susan, ont également fait de leur mieux pour que je ne me sente jamais seule.

“Maman, tu peux toujours compter sur nous. Je t’aime tellement, et je veux que mes enfants aient une grand-mère heureuse qui sourit tout le temps et prépare des cookies”, m’a dit Emily une fois, un mois seulement après le décès de Kevin. Nous étions assis sur son porche arrière, regardant ses enfants courir et jouer.

“Merci, chérie. Ne t’inquiète pas. Cela prendra du temps, et même si je ne me remettrai jamais de la perte de ton père, je serai la MEILLEURE grand-mère que tes enfants aient jamais eue. Mais ne dis pas à la mère de Richard que j’ai dit ça.” J’ai plaisanté et elle m’a frappé le bras de manière ludique, en riant aussi.

À travers tout cela, nous n’avons même jamais pensé à leur dire qu’ils avaient été adoptés. Cela ne nous semblait pas si important. Pour être honnête, j’avais presque oublié. Ils étaient mes enfants de toutes les manières possibles. Mais peut-être que c’était le mauvais choix. Peut-être aurions-nous dû leur donner toutes les informations plus tôt dans la vie. Peut-être que cela aurait changé ce qui s’est passé plus tard.

***

« Mais chérie, c’est mon anniversaire. Tu ne veux pas venir avec les enfants ? Et Ethan ? Il ne répond pas au téléphone », ai-je contré les mots de ma fille. Je voulais que toute la famille soit là pour mon anniversaire, principalement parce que ma santé n’était pas au mieux ces derniers temps. Je me sentais encore plus fragile que jamais, mais je ne leur dirais jamais cela.

Mes mains tremblaient alors que je tenais mon téléphone dans le silence d’Emily. Pour une raison quelconque, mes sens ont piqué. Quelque chose s’était passé. Elle était trop silencieuse. Ma fille ne s’est jamais comportée de cette façon.

“Maman, la vérité est qu’Ethan et moi avons été contactés par une femme aujourd’hui. Tôt le matin. Elle a dit qu’elle était notre mère biologique et qu’elle nous cherchait depuis de nombreuses années. Elle a même envoyé une preuve d’adoption et veut rencontrer J’ai parlé à Ethan, et il veut la rencontrer. Mais je voulais juste demander… pourquoi ne nous l’as-tu pas dit ?

J’étais terrassé. Je ne pouvais pas le croire. L’adolescent qui souhaitait une adoption fermée les avait contactés. J’étais content de l’honnêteté d’Emily. Mais je ne savais pas quoi lui dire. Elle était évidemment bouleversée, mais il était difficile de savoir si c’était contre moi ou la situation en général.

« Je… Je… Chérie, honnêtement, je ne pensais pas que ça comptait du tout, » commençai-je, hésitant, alors que mon front commençait à transpirer et que mes mains tremblaient un peu plus. “Je suis vraiment désolé. Je peux vous dire tout ce que vous devez savoir maintenant. Mais qu’est-ce que cela a à voir avec mon 86e anniversaire ?”

“Maman, elle veut se voir demain parce qu’elle ne vit plus à Pasadena. Et franchement, je suis un peu en colère contre toi. J’aurais aimé que nous connaissions la vérité. Je pense qu’Ethan est en colère aussi. rencontrer cette femme et prendre quelques jours pour prendre des décisions”, a répondu Emily.

« Emily, qu’est-ce que tu veux dire par décisions ? Je peux tout te dire sur l’adoption. Je sais qu’il est tard, toi et Ethan pouvez venir ce soir et nous pourrons discuter ensemble. Je t’assure, ton père et moi ne voulions pas cachez-le, mais à un moment donné, nous ne nous souvenions presque plus que vous aviez été adoptés. Vous êtes mes bébés. Je le sens dans mon cœur. Dès le premier instant où je vous ai tenus. Je jure que je ne voulais rien dire de mal, ” J’ai supplié ma fille, les larmes dans la voix.

“Maman, s’il te plaît,” dit-elle, sa voix s’étouffant presque. “Je sais que vous ne vouliez pas faire de mal, mais j’ai besoin de temps pour réfléchir. Je vais parler à Ethan, mais je ne pense pas que nous puissions vous voir aujourd’hui ou demain. S’il vous plaît, comprenez-nous. Nous parlerons dans un quelques jours… je ne sais pas.”

Je voulais protester un peu plus, mais Emily avait raison. Ils ont eu besoin de quelques jours pour y réfléchir. Même si cela m’a brisé le cœur de penser qu’ils pourraient rencontrer leur mère biologique au lieu de passer ma journée spéciale avec moi, ils devaient comprendre cela.

“D’accord, ma chérie. Mais je suis là. Appelle-moi pour n’importe quoi. Si tu as des questions. À tout moment aussi. Je suis là. Je… t’aime,” ajoutai-je, incapable de garder ma voix calme sur ces derniers mots. .

Je pouvais entendre Emily pleurer sur l’autre ligne. « Ok, maman. Je… je te verrai plus tard. Au revoir.

Ma main abaissa lentement le téléphone de mon oreille et mon cœur battit trop vite pour être confortable. Emily terminait toujours ses appels téléphoniques par les mots “Je t’aime aussi”. C’était notre truc. Ma copine et moi. Et maintenant, elle doutait de notre relation, et je ne pouvais rien y faire.

Je me levai de mon canapé et me dirigeai lentement vers ma chambre, où je sanglotai dans mon oreiller pendant des heures jusqu’à ce que je m’endorme.

Le lendemain fut terrible. Je me suis réveillé bien plus tard que d’habitude. J’étais une personne du matin toute ma vie, et en tant que femme plus âgée, j’étais généralement debout à l’aube. Mais pas le jour de mon anniversaire. Je me suis réveillé tard et je me suis souvenu de la nuit dernière. Mon téléphone était posé sur ma table de chevet et je l’ai vérifié pour me rendre compte que je n’avais aucun message de mes enfants.

Des amis et des cousins avaient envoyé des vœux d’anniversaire, mais rien d’Emily et d’Ethan. Je ne mentirai pas. C’est ça qui fait le plus mal. Mes enfants étaient toujours les premiers à m’envoyer des messages d’anniversaire, ce qui était trop douloureux.

Je me demandais s’ils rencontraient déjà leur mère biologique. Étaient-ils en conflit ? Se sont-ils sentis trahis par moi ? Tant d’autres questions ont traversé ma tête le reste de la journée.

Avant que je ne m’en rende compte, la nuit est tombée et il n’y avait toujours aucun signe de mes enfants, même si j’ai essayé d’appeler. Cela n’avait aucun sens. Oui, je leur ai caché des informations critiques, mais cette réaction semblait exagérée.

J’ai décidé d’aller me coucher, même si je n’étais pas fatigué. J’espère m’endormir au son d’émissions de télévision stupides. Cependant, alors que j’entrais dans ma chambre, la sonnette retentit. Je fronçai les sourcils de confusion. Personne ne m’avait appelé pour venir.

“BON ANNIVERSAIRE!!!!”

J’ai failli faire une crise cardiaque après avoir ouvert la porte. Ma belle famille était dehors, et Emily et Ethan tenaient un gâteau avec les bougies d’anniversaire allumées et prêtes. Soudain, ils ont commencé à chanter et j’ai placé une main sur ma poitrine alors que l’émotion prenait le dessus.

Mes yeux se sont arrosés pendant la chanson et quelques larmes ont coulé au moment où j’ai dû souffler les bougies. Tout le monde a applaudi après cela, et ils ont lentement commencé à m’embrasser, me souhaitant à nouveau un joyeux anniversaire. Je n’aurais pas pu être plus heureux car ils sont tous entrés dans la maison.

Ils ont également apporté de la nourriture et des cadeaux, et tous mes petits-enfants ont commencé à courir en faisant du bruit. Cela ne me dérangeait même pas de ne pas être habillé pour l’occasion. Tout ce qui comptait, c’était que mes enfants et leurs familles soient ici.

Puis Emily m’a pris à part et a demandé un mot loin des autres, et Ethan a suivi.

Avant qu’ils ne puissent dire quoi que ce soit, je les ai regardés dans les yeux et je me suis excusé. « Je ne peux pas vous dire à quel point je regrette de ne pas vous avoir dit la vérité. Je pensais que vous ne veniez pas me voir aujourd’hui. Merci, les bébés ! Et je les ai serrés aussi fort que possible.

Ils ont également rendu l’étreinte et j’ai vu les larmes dans leurs yeux. “Je suis désolée pour cet appel téléphonique hier soir, maman. Tu ne devrais rien regretter. Tu as fait de ton mieux pour nous,” déclara Emily, et Ethan hocha la tête.

“Ouais. J’aurais dû répondre à tes appels, maman. Mais je me sentais en conflit. Il n’y a pas d’autre façon de le dire, mais j’avais besoin de temps”, a-t-il ajouté.

J’étais heureux de leurs paroles, mais j’étais toujours curieux. “Je pensais que vous aviez besoin de plus de temps, et que vous rencontriez votre mère biologique aujourd’hui. Pouvez-vous me dire ce qui s’est passé ?”

Emily soupira et Ethan passa une main dans ses cheveux. “C’était un désastre, maman. Nous ne lui faisons pas confiance”, a-t-il révélé, me choquant.

“Pourquoi?”

“Au début, ça allait. Elle s’appelle Amanda Collins. Elle était assez gentille. Elle nous a dit qu’elle nous cherchait depuis de nombreuses années, mais maintenant que j’y pense, je ne pense pas que ce soit vrai. Nous sommes restés dans la même ville pendant des années, sauf à l’université et quelques années après pour Ethan, mais quand même. Vous étiez là. Elle aurait pu vous tendre la main », a commencé ma fille en secouant la tête avec incrédulité.

« Peut-être qu’elle ne voulait pas s’occuper de nous, » ai-je répliqué, donnant à la femme le bénéfice du doute.

“Non, j’ai l’impression que ce n’est pas ça,” continua Emily. “Après avoir posé des questions sur nos vies pendant quelques minutes. Elle a commencé à parler d’elle. Tout ce qu’elle a fait. Toutes ses réalisations. Aller à l’université. Des endroits qu’elle a visités. Et c’est bien, mais je pensais qu’elle voulait apprendre à nous connaître.”

“Peut-être qu’elle voulait que tu la connaisses,” dis-je, ne voyant toujours pas pourquoi ils ne lui faisaient pas confiance.

“Ses histoires ont duré deux heures, maman. Après seulement avoir posé quelques questions sur nous. Elle ne voulait pas nous connaître. Du moins, c’est ce que j’ai ressenti”, intervint Ethan. “Et puis elle a dit quelque chose qui l’a scellé pour moi.”

« Scellé quoi ?

“Ma méfiance.”

“Je ne comprends pas.”

“Elle est malade, maman. Elle a un mauvais foie, même si je soupçonne qu’il est défaillant pour d’autres raisons… si tu me comprends,” expliqua Emily. “Et elle a commencé à poser des questions sur notre santé. C’est à ce moment-là que j’ai su avec certitude qu’elle ne nous cherchait pas du tout depuis des années. Elle veut quelque chose de nous, et je veux dire, elle aurait pu faire semblant un peu plus longtemps, n’est-ce pas ?”

Je ne savais pas quoi leur dire. Je me sentais horrible pour eux. “Chérie, vous a-t-elle demandé directement quelque chose ?”

“Nous nous sommes excusés rapidement, et elle a été surprise. Elle a insisté pour nous donner son numéro de téléphone et nous a dit presque désespérément de l’appeler”, a expliqué Ethan en haussant les épaules. « Tout n’était qu’un stratagème, maman. Elle ne s’intéresse pas à nous, mais à ce que nous pouvons lui donner.

“Qu’est ce que tu vas faire?” demandai-je en regardant entre eux. Il ne semblait pas qu’ils aient eu le cœur brisé, mais plutôt déçus.

“Je ne pense pas que je veuille lui parler à nouveau”, a immédiatement déclaré mon fils.

Mais Emily était en conflit. Elle baissa les yeux vers le sol, croisa les bras et remua les pieds. “Je ne sais pas quoi faire d’elle,” dit-elle finalement en me regardant. “Mais j’ai réalisé quelque chose aujourd’hui. Nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour penser à l’adoption. C’est encore nouveau. Cependant, je sais quelque chose avec certitude. Tu es ma mère. Tu es ma seule mère.”

Les larmes ont de nouveau rempli mes yeux, et je n’ai pas pu arrêter les sanglots qui ont secoué ma poitrine. Emily a pleuré en enroulant ses bras autour de moi. Et même Ethan, qui était logique et sévère la plupart du temps, avait les yeux embués.

“C’est vrai. Une mère, c’est celle qui t’élève, pas celle qui t’enfante”, m’a-t-il assuré en se joignant à notre caucus.

J’ai tout de suite su que nous irions bien. Même si Amanda essayait de rester dans leur vie, leur amour pour moi ne faiblirait pas, surtout parce qu’ils savaient que mon amour pour eux était solide comme le roc.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

Ta vraie maman n’est pas celle qui t’a donné naissance mais celle qui t’a aimé et élevé. Ethan et Emily étaient en conflit avec la nouvelle de leur adoption et l’apparition de leur mère biologique. Mais ils se sont vite rendu compte que leur maman, Madeleine, était leur vrai parent.
Soyez toujours honnête avec vos enfants. Madeleine aurait dû dire à ses enfants qu’elle avait été adoptée plus tôt. Même si cela semble inutile, il est toujours préférable d’être complètement honnête.

Partagez cette histoire avec vos amis. Cela pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle d’un homme plus âgé qui a rendu visite à sa fille à l’occasion de son 80e anniversaire, et elle ne l’a pas laissé entrer chez elle.

Cette pièce est inspirée d’histoires de la vie quotidienne de nos lecteurs et écrite par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est purement fortuite. Toutes les images sont uniquement à des fins d’illustration. Partagez votre histoire avec nous; peut-être que ça changera la vie de quelqu’un

Leave a Comment