Maman va à l’école et ne trouve pas sa fille, la fille rentre à la maison le soir avec son bébé dans les bras

1,504 Views

Une femme arrive à l’école de sa fille de 8 ans pour la chercher mais ne la trouve pas là. Elle est inquiète et la cherche partout jusqu’à ce qu’elle rentre chez elle le soir et trouve sa fille avec un bébé dans l’entrée.

Madison, la fille de Barbara et Edward Hunt, avait 6 ans lorsqu’ils ont déménagé pour la première fois à Sausalito, en Californie. Pendant les deux premières années, Barbara a accompagné Madison à l’école, mais quand Madison a eu huit ans, Edward a recommandé à Barbara de laisser Madison aller à l’école toute seule parce que c’était juste à côté de leur maison.

Barbara était une mère au foyer qui n’hésitait pas à conduire Madison à l’école tous les jours. De plus, elle craignait que Madison soit encore trop jeune pour être laissée seule. Mais quand Edward a insisté, elle a cédé. Elle a donné à Madison un téléphone portable et a mis un petit journal dans son sac à dos avec leur adresse personnelle et leurs contacts vitaux afin que Madison puisse les contacter si nécessaire. Et cela a vraiment aidé.

Si Madison allait chez un ami après l’école ou était en retard parce qu’elle était allée au parc près de son école, elle appelait toujours Barbara et lui faisait savoir. Cela a donné à Barbara l’assurance que sa fille était en sécurité.

Un jour, Barbara s’ennuyait à la maison et a décidé de surprendre Madison en venant la chercher à l’école. Elle avait également prévu de l’emmener ensuite dans son glacier préféré à proximité.

Barbara est arrivée à l’école de Madison juste à temps, et lorsque la cloche de renvoi a sonné, un flot d’étudiants s’est déversé par la porte d’entrée. Barbara a repéré les amis de Madison, Alice et Katherine, mais Madison était introuvable. Elle pensait que Madison avait probablement été retenue par quelque chose et a choisi d’attendre.

Cependant, lorsque Madison n’est pas sortie après quelques minutes, Barbara a décidé de la chercher à l’intérieur. Elle est allée dans sa classe pour voir si elle était là. Elle remarqua que la salle de classe était vide, à l’exception de l’enseignante de Madison, Mme Blake, qui était assise à son bureau, regardant des papiers.

“Mme Blake?” Barbara s’approcha d’elle, inquiète. “Avez-vous vu Madison? Je l’attendais à la porte, mais elle n’est jamais sortie.”

“Oh, Mme Hunt ! Je suis désolé ! Ça m’est complètement sorti de l’esprit de vous appeler ! Madison n’est pas allée à l’école depuis plus d’une semaine. J’avais peur qu’elle soit malade ! Elle ne s’est pas présentée aujourd’hui, et voyez-vous ces papiers que je porte ? Nous avons eu un test, et elle l’a raté !

“Quoi?” Un choc a traversé Barbara en apprenant que sa fille de 8 ans n’avait pas suivi les cours. « Qu’est-ce que tu veux dire ? Elle part à l’école tous les matins !

« C’est étrange, étant donné qu’elle n’a pas suivi ses cours, Mme Hunt. Est-ce que tout va bien à la maison ?

Barbara était à court de mots. Elle s’est précipitée hors de l’école et a composé le numéro de Madison, mais la fille n’a pas répondu. Elle l’a appelée plusieurs fois sans succès et le téléphone de Madison a été éteint à un moment donné.

Barbara s’enfonçait à l’intérieur, se demandant où était sa fille. Elle a cherché Madison partout où elle le pouvait, dans les parcs et les restaurants près de l’école, et a contacté tous les amis qu’elle connaissait, mais personne ne savait rien.

Barbara pleurait à ce moment-là et elle a finalement appelé Edward et lui a tout dit. Il a demandé à Barbara d’attendre près de l’école et était là en quelques minutes. Ils ont fouillé tous les endroits entre leur maison et l’école, y compris les parcs, les cafés, les restaurants et les maisons de leurs voisins, mais Madison était introuvable.

Au moment où Edward et Barbara étaient sur le chemin du retour, il était déjà 20 heures. Ils n’ont pas remarqué quand le jour s’est transformé en nuit alors qu’ils cherchaient Madison. Barbara pleurait en rentrant de l’école, et ils s’étaient résolus à contacter les flics dès leur retour à la maison. Mais ils étaient encore à deux maisons quand Barbara vit de loin Madison saluer un garçon dans la rue.

“Edward !” elle a pleuré. « Maddy est là ! Elle est juste là, devant chez nous !

“Quoi?” Edward plissa les yeux et réalisa que Barbara avait raison. « Jésus ! Dieu merci ! »

Dès qu’ils ont garé la voiture et qu’ils sont descendus, ils ont couru vers elle. Soudain, ils se regardèrent, perplexes, lorsqu’ils découvrirent que Madison n’était pas seule mais tenait un bébé enveloppé dans une serviette blanche.

« Qui est ce bébé, Madison ? Et qui était le petit garçon qui vient de partir ? demanda Barbara, perplexe.

“Désolé, maman,” Madison baissa la tête. « Pouvons-nous s’il vous plaît entrer et parler ?

« Non, Madison ! » dit sévèrement Barbara. “Tu dois d’abord me répondre ! Tu sais à quel point papa et moi étions inquiets ? On allait appeler la police !”

Madison secoua la tête. “Non, maman ! S’il te plaît ! Ils vont emmener Layla ! S’il te plaît, n’appelle pas les flics ! Je dois garder Layla en sécurité !”

“Chérie,” dit Edward à Barbara. « Laisse-moi gérer ça, d’accord ? Alors Madison est le nom du bébé, Layla ? Il a demandé. « Où l’as-tu trouvée, chérie ?

“Layla est la sœur de mon ami Terrence, papa. Sa grand-mère est malade et ne peut pas s’occuper de Layla, et elle refuse d’aller à l’hôpital parce qu’elle dit que les flics vont emmener Layla. Les parents de Layla sont allés voir l’ange il y a deux mois.”

Edward et Barbara échangèrent un regard inquiet, et ils réalisèrent que la grand-mère de Terrence craignait que les services sociaux n’enlèvent Layla puisqu’elle ne pouvait pas s’occuper d’elle.

« Et pourquoi n’es-tu pas allé en cours, chérie ? Maman t’a appelé aujourd’hui, mais ton téléphone était éteint.

“Je suis désolé. Je vais tous les jours chez Terrence pour m’occuper de Layla, donc je n’ai pas le temps d’aller en cours… Je rentre à la maison quand il rentre de l’école. Nous jouions avec Layla aujourd’hui, et Je n’ai pas vérifié mon téléphone.

“Quand j’ai finalement décidé d’appeler maman, le téléphone était mort. La grand-mère de Terrence était très malade aujourd’hui, alors Terrence et moi avons passé toute la journée à nous occuper d’elle. C’est pourquoi j’étais en retard. Je suis désolé. Je ne t’ai rien dit. n’importe quoi parce que j’avais peur de ne plus pouvoir jouer avec Layla.”

Barbara et Edward ont compris que ce n’était pas vraiment la faute de Madison. Elle essayait juste d’aider un ami, alors ils ne l’ont pas grondé mais ont expliqué que c’était mal de sécher les cours.

« Pouvons-nous garder Layla avec nous ? Terrence ne peut pas s’occuper d’elle seul, et sa grand-mère est malade.

“Eh bien, chérie,” dit Barbara. “Nous ne pouvons pas garder le bébé de quelqu’un d’autre comme ça avec nous, mais papa et moi trouverons un moyen de l’aider. Allons à l’intérieur maintenant. Il commence à faire froid.”

Le lendemain, Baraba et Edward sont allés chez Terrence et ont tout raconté à sa grand-mère, Mme Peterson. Ils ont également proposé de l’aider à élever Layla afin qu’elle n’ait pas à se tourner vers les autorités et risque de perdre la garde de Layla. La femme plus âgée était en larmes et ne pouvait s’empêcher de remercier Edward et Barbara.

Au fil du temps, Barbara a commencé à passer plus de temps chez Terrence et à s’occuper de Layla et de Mme Peterson. Elle est tombée amoureuse de Layla, et un jour, elle a demandé à Edward s’ils pouvaient l’adopter avec Terrence.

Edward était plus qu’heureux d’avoir Layla et Terrence comme enfants, mais il suggéra à Barbara de demander d’abord à Mme Peterson.

Après de nombreuses hésitations, Barbara a proposé l’idée à Mme Peterson, et elle a été surprise lorsque Mme Peterson a accepté.

“Tu vois, chéri,” dit-elle. “Je suis un vieil oiseau et je suis toujours inquiet de ce qui arrivera à mes petits-enfants après ma mort. Je serai soulagé et heureux de savoir qu’ils sont entre de bonnes mains si vous les accueillez.”

« Oh, Mme Peterson, merci beaucoup ! dit Barbara. “Nous nous demandions aussi si vous vouliez emménager avec nous… Les enfants, voyez-vous, aimeraient avoir leur grand-mère à leurs côtés. Qu’en pensez-vous ?”

“Ange,” dit-elle. “Tu es un véritable ange, ma chérie. Je suis sûr que Dieu t’a envoyé, toi et ton mari, pour nous aider. Oh mon Dieu, merci beaucoup ! Merci beaucoup !”

À partir de ce jour, Mme Peterson, Terrence et Layla ont emménagé avec les Hunts. Edward et Barbara ont commencé le processus d’adoption bientôt, et deux mois plus tard, Terence et Layla étaient légalement les leurs.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

Faites confiance à vos enfants. Barbara était furieuse contre Madison quand elle a vu le bébé dans ses bras. Mais ensuite, elle a réalisé que Madison aidait juste son amie.
L’amour est ce qui fait une famille. Barbara et Edward ont adopté Layla et Terrence pour les élever avec amour.
Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle d’un fils qui expulse sa mère de 80 ans dans une maison de retraite mais ne la trouve pas là lors de sa visite.

Ce récit est inspiré de l’histoire de notre lecteur et écrit par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est purement fortuite. Toutes les images sont uniquement à des fins d’illustration. Partagez votre histoire avec nous; peut-être que cela changera la vie de quelqu’un.

Leave a Comment