Un millionnaire ignore que sa petite-fille est sans abri jusqu’à ce qu’il la voie au milieu de la route

825 Views

Sandra, la fille de Gabriel, a fui lui et sa belle-mère Harlee, coupant toute relation avec eux. Puis, près de sept ans plus tard, le destin a conduit Gabriel à sa petite-fille, Charlie, qui était sans abri et au milieu de la route. Comment s’est-elle retrouvée là-bas ?

L’homme d’affaires millionnaire Gabriel Williams possédait l’une des plus grandes entreprises textiles du Mexique et il ne manquait pas de richesses. Cependant, sa femme de 3 ans a divorcé pour un autre homme, citant qu’elle se sentait inférieure dans sa grande communauté où les femmes des autres venaient de milieux distingués et elle non.

Gabriel avait la garde de leur fille de deux ans, Sandra, parce que son ex-femme ne voulait pas que son sang la suive, mais il voulait aussi redevenir amoureux. Cependant, il n’était pas sûr que Sandra accepterait une nouvelle femme dans sa vie, alors il a attendu qu’elle soit plus âgée pour tout traiter et a épousé Harleen Chalamet quand Sandra avait 15 ans.

Harleen lui a assuré qu’elle gagnerait Sandra en un rien de temps et qu’ils seraient une famille heureuse. Mais c’est tout le contraire qui s’est produit.

Cette année-là, Sandra et Harleen étaient enceintes en même temps. Alors que la grossesse de Harleen a ravi Gabriel, Sandra n’a révélé sa grossesse qu’après que sa bosse de bébé soit devenue visible, ce qui a exaspéré Gabriel. Il ne pouvait pas supporter que sa fille adolescente lui ait caché sa grossesse tout le temps !

« Comment diable est-ce arrivé, Sandra ? ! Et pourquoi ne nous l’as-tu pas dit plus tôt ? » lui a-t-il crié.

“N’agis pas comme si tu ne savais pas à quoi mène l’amour !” rétorqua-t-elle sarcastiquement. “J’aime Rick, et nous allons élever notre enfant ensemble ! Et au fait, n’es-tu pas trop occupé à fêter ta propre grossesse ?”

“Mais chéri,” dit Harleen. “Vous n’auriez pas dû prendre la décision à la hâte. Vous devriez être sûr que l’homme que vous aimez est capable de prendre soin de vous et de votre enfant. Est-ce que Rick…”

“Eh bien, je ne pense pas avoir sollicité votre avis là-dessus,” rétorqua Sandra. « Et, oui, je sais que tu es heureux que mon père et moi nous disputions comme ça ! N’est-ce pas ce que tu veux ? Vivre seul dans son manoir et profiter de sa richesse ? GREEDY HOMEWRECKER !

À cela, Gabriel a perdu son sang-froid. « N’oublie pas que c’est ta mère, Sandra !

« Non, papa ! Sandra s’est déchaînée. “ELLE EST JUSTE VOTRE FEMME. LA FEMME QUE VOUS AVEZ ARRÊTÉE DANS UNE RUE AU HASARD ET LA FEMME QUE VOUS PRÉFÉREZ À MOI ! Alors faisons comme ça. Je quitte cette maison pour de bon. Profitez de votre vie avec votre femme et son enfant, qui sera un doux poison comme elle !”

Sur ce, Sandra a quitté leur maison et juré de ne jamais revenir en arrière. Gabriel était furieux de la décision de sa fille, et il aimait trop sa fille pour la laisser partir. Cependant, il ne pouvait rien faire.

Plusieurs années ont passé. Gabriel a essayé de contacter Sandra à plusieurs reprises par des appels, des e-mails et même des lettres, mais il n’a jamais obtenu de réponse. Une fois, il engagea un détective et découvrit que Sandra et Rick étaient mariés. Il leur a rendu visite chez eux, mais elle a appelé la police.

Après cela, ils ne se sont plus jamais revus ni parlé. Gabriel aspirait à elle et Harleen se sentait impuissante. Ils avaient leur fille, Lily, que Gabriel adorait, mais l’absence de Sandra ne serait jamais compensée dans la vie de Gabriel. Harleen le savait et elle le respectait.

Le jour de l’anniversaire de Lily cette année-là, Harleen avait organisé une grande fête dans leur manoir. Lily allait avoir 6 ans ! Gabriel était excité, et il avait fait particulièrement attention à ce que la fête soit inspirée par Hello Kitty, exactement comme Lily le voulait.

Gabriel a terminé son travail tôt et était sur le chemin du retour avec une énorme peluche Hello Kitty pour Lily, impatient de la grande fête dans leur manoir. Il sourit silencieusement en regardant le jouet assis à côté de lui dans son siège auto, imaginant que Lily aimerait le cadeau.

Soudain, son chauffeur freine brutalement. Avec une embardée, la voiture s’est arrêtée et le jouet en peluche a presque glissé du siège.

« Pierre ! » il a crié. “A quoi diable pensez-vous ? Gardez les yeux sur la route ! Avez-vous l’intention de me tuer ? Vous avez presque ruiné le cadeau d’anniversaire de ma fille !”

“Je suis désolé, M. Williams,” dit Peter. “Mais il y a un enfant au milieu de la route.”

« Un enfant ? Sur une autoroute, tout seul ? Attendez, laissez-moi jeter un œil.

Gabriel sortit de sa voiture et s’approcha du petit enfant. Dans le brouillard dense qui les entourait, il ne pouvait pas voir clairement le visage du jeune, mais il pouvait dire que l’enfant tremblait à cause du froid. Il s’approcha de l’enfant, et ce qu’il vit le fit pâlir !

“Jésus! Charlie? Que fais-tu ici, ma chérie?” Il a été surpris par l’apparence échevelée de sa petite-fille, les cernes profonds sous ses yeux et son expression triste. Il avait vu ses images sur la page Facebook de Sandra un nombre incalculable de fois, mais elle ressemblait à une gamine si heureuse ! Elle dessina le bonnet qu’elle portait sur ses oreilles, celui qu’il avait crocheté une fois pour Sandra, et le fixa.

“Chérie, où est ta mère ? Oh mon dieu, non, viens avec moi d’abord.” Il la prit dans ses bras et courut jusqu’à sa voiture. « Peter, emmène-moi au poste de police. La fille de Sandra est là ! Il lui est arrivé quelque chose… Je ne me sens pas bien.

Alors que Peter démarrait la voiture, Grabriel couvrit Charlie de son manteau. “Charlie, ma chérie ? Où est maman ? Qu’est-ce que tu fais tout seul ?”

“Qui es-tu?” demanda-t-elle, les larmes aux yeux. “S’il te plaît, laisse-moi tranquille ! Je dois y aller !”

Gabriel ne pouvait pas répondre à cela. Comment expliquerait-il à une fillette de 6 ans pourquoi sa fille l’avait abandonné ? Alors il lui a dit qu’il était un ami de la famille qui pouvait l’aider.

Lorsque Gabriel a parlé aux flics du poste de police, il a appris qu’il y a des semaines, il y a eu un accident dans lequel le mari de Sandra était décédé et qu’elle avait été hospitalisée. Charlie a ensuite été placé dans un orphelinat, mais elle s’était enfuie et ils la cherchaient.

Gabriel a dit aux flics qu’il était le grand-père de Charlie, mais ils ne l’ont pas cru jusqu’à ce qu’il appelle son avocat et que tout soit vérifié. Puis il s’est rendu à l’hôpital où se trouvait Sandra, inconsciente après une opération chirurgicale douloureuse et toute couverte de pansements. Les médecins lui ont dit qu’il y avait peu de chances qu’elle survive et qu’il valait mieux se préparer au pire.

Gabriel est arrivé à la maison tard dans la nuit après la fin de la fête de Lily. Harleen était irritée contre lui et l’avait appelé plusieurs fois. Elle était prête à lui crier dessus quand il rentrerait chez elle, mais ensuite elle vit Charlie dans ses bras et son cœur se serra. « Qu’est-ce qu’elle fait ici, Gabriel ?

Le cœur d’Harleen se serra lorsque Gabriel sanglota et lui raconta toute l’histoire. D’une manière ou d’une autre, elle a convaincu Grabiel que tout irait bien, même si elle sentait au fond d’elle-même que ce n’était peut-être pas le cas.

Néanmoins, Gabriel a décidé qu’il ferait tout son possible pour aider Sandra à récupérer. Il a payé les meilleurs médecins pour s’occuper d’elle et surveiller son état, et il lui a rendu visite à l’hôpital tous les jours. Mais rien n’a fonctionné. Gabriel a commencé à perdre espoir quand Sandra ne s’est pas réveillée.

Puis un jour, alors qu’il se sentait particulièrement démuni, il s’assit à côté de son lit, lui lisant Le Petit Prince, son livre préféré. Il pleura à travers le livre, tenant sa main dans la sienne près de ses yeux. Soudain, il sentit quelque chose bouger – ses doigts !

« Docteurs ! Infirmière ! Il a rapidement convoqué le personnel médical, qui a également été interloqué. « M. Williams ! s’écria le docteur. “Quel miracle ! Son corps a réagi… Je n’ai jamais rien vu de tel dans la science médicale ! ELLE VA BIEN ÊTRE !” Et c’est arrivé.

Une semaine plus tard, Sandra était en fauteuil roulant, éveillée et souriante. Les choses étaient différentes maintenant – beaucoup mieux. Alors qu’elle avait perdu Rick, elle s’était également réconciliée avec Gabriel, lui pardonnant après avoir découvert comment il était resté à son chevet chaque nuit, espérant qu’elle se réveillerait. Elle n’a pas pu accepter Harleen immédiatement, mais elle a promis d’adoucir son cœur pour Gabriel.

Quand Charlie est arrivé avec Lily et Harleen pour venir la chercher, elle n’a pas pu retenir ses larmes. “Charlie… mon bébé,” cria-t-elle en la serrant dans ses bras, puis elle embrassa Lily, embrassant légèrement ses joues. Elle n’avait pas grand-chose à dire à Harleen à part merci. Mais ce n’était pas la fin de l’histoire. Ce fut le début de la belle vie de Sandra et Charlie.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

La vie vous donne toujours une seconde chance ; c’est à vous de le saisir. Sandra a eu une seconde chance de retrouver Gabriel, et elle a eu la sagesse de l’accepter pour récupérer les personnes qui l’aimaient.
Mieux vaut être en retard que désolé. Sandra a réalisé que sa famille était sa plus grande puissance beaucoup plus tard dans la vie.
Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle d’une femme de 67 ans dont le patron la congédie de manière inattendue et la supplie plus tard de revenir.

Ce récit est inspiré de l’histoire de notre lecteur et écrit par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est purement fortuite. Toutes les images sont uniquement à des fins d’illustration. Partagez votre histoire avec nous; peut-être que cela changera la vie de quelqu’un.

Leave a Comment